Traversée de Palma de Mallorca à Tunis

Article du 30 avril 2012

Deuxième jour de mer… Nous sommes malade ! 

Rester au port pendant quelques semaines présente le désavantage que nos corps reprennent l’habitude de la terre ferme et oublit ce qu’est la mer. Une grosse houle persistante dès le sortie de port de Palma nous accueille avec joie... joie que nous ne partageons pas…nous sommes malade…

Voir la vidéo
Traversée de Palma de Mallorca à Tunis